Réussir le traitement

Participation active

L’enfant doit être motivé et participer activement à sa thérapie. La collaboration de l’enfant et des parents est importante!

Réveiller complètement

Au moment de l’alarme, réveillez rapidement et complètement votre enfant (il doit être conscient et absolument s’en rappeler le lendemain). La plupart des enfants énurétiques dorment très profondément et ont besoin qu’un adulte les réveille pendant les premières semaines du traitement. Pendant l’alarme, dites-lui de retenir son pipi (cf. principe réflexe de Pavlov).

Pour votre confort…

Nous vous conseillons de n’utiliser le Pipi-Stop qu’une seule fois par nuit. Si vous réveillez plusieurs fois par nuit votre enfant, il n’apprendra pas plus vite à devenir sec. Après quelques semaines, l’enfant se réveille plus facilement au moment de l’alarme, par conséquent il mouillera moins son lit. Petit à petit, les nuits sèches deviendront de plus en plus fréquentes.

Comment finir le traitement

Lorsque l’enfant a beaucoup de nuits sèches consécutives, lui donner davantage à boire le soir pour le tester. Ce surentraînement accentue l’effet d’apprentissage et permet d’abaisser encore davantage la probabilité d’une rechute.
Après 4 semaines consécutivement sèches (2 semaines avec le Pipi-Stop et 2 semaines sans l’appareil), le traitement peut être considéré comme terminé, sauf avis contraire du médecin.

Durée du traitement

La durée du traitement est très variable d’un enfant à l’autre. Généralement, elle se situe entre 6 à 12 semaines, mais certains enfants sont plus rapides, d’autres ont besoin de plus de temps. Tant que l’enfant progresse, nous vous conseillons de continuer.

Des questions? N’hésitez pas à prendre contact avec nous

032 751 27 95

lundi à vendredi: 08:00 – 12:00 et 13:30 – 17:00