Augmentation de la prise en charge par les caisses maladie dès 2008

Notre requête auprès de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a abouti

Depuis le 1er août 2008, les prestations que doivent verser les caisses maladie (CM) pour le traitement avec le Pipi-Stop ont été nettement augmentées suite à notre demande de février 2006 auprès de l’OFSP

On est passé de CHF 2.35 à 3.40 par jour pendant les 70 premiers jours de location et de CHF 1.90 à 2.40 par jour à partir du 71e jour. Ainsi seule une petite partie des coûts de location reste à la charge des familles.

En réaction à l’introduction au 1er janvier 2006 des mesures d’économie décidées par le Conseil fédéral (soit 10% de réduction sur la liste des analyses et la liste des moyens et appareils [LiMA] dont le Pipi-Stop fait partie), nous avons déposé une requête auprès de l’OFSP pour augmenter la prise en charge obligatoire par les CM. Notre objectif était de pouvoir offrir à toutes les familles l’accès à la thérapie comportementale avec l’appareil avertisseur Pipi-Stop® qui reste la manière la plus efficace de traiter l’énurésie nocturne et celle qui compte le moins de rechutes.

Réponse de l’OFSP à notre requête